الرئيسية / News / Latest / La competitivite de l’energie durable dans la region arabe

La competitivite de l’energie durable dans la region arabe

Le Maroc, la Tunisie, la Jordanie et l’Egypte sont en tête
 de 13 États arabes en matière d’énergie durable.
Le RCREEE a lancé le premier index pour comparer
et mesurer la compétitivité de l’énergie durable dans la région arabe.

 

(n.l) – L’agence des” Nouvelles du Liban” publie dans ses pages un sujet economique qui parle de la la compétitivité de l’énergie durable dans la région arabe a partir du Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique” (RCREEE):
 Selon l’index récemment lancé « l’index de l’avenir énergétique arabe”™ (AFEX), la Tunisie, le Maroc et la Jordanie ont occupé les trois premiers rangs en matière de compétence dans l’efficacité énergétique.
Dans le domaine des énergies renouvelables le Maroc, la Jordanie et l’Egypte ont occupé les trois premiers rangs, respectivement. Dr. Tareq Emtairah, directeur exécutif du Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique (RCREEE) a présenté aujourd’hui les notions et les résultats des index clés au forum de l’énergie de Beyrouth .
Les conclusions du rapport AFEX aide les décideurs dans l’élaboration des transitions et stratégies nationales d’énergie à long terme, de promulguer des lois et des règlements, de développer la capacité institutionnelle, d’enrichir la recherche scientifique locale et attirer les investissements. L’index permet également aux investisseurs locaux et internationaux de savoir plus sur la volonté des Etats arabes dans ce domaine.
Publié en deux rapports principaux distincts: AFEX “Les énergies renouvelables” et AFEX “L’efficacité énergétique”, l’index offre à la fois une analyse quantitative et qualitative des dimensions du marché de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique. Les pays sont classés sous plus de 20 indicateurs qui illustrent les aspects essentiels du marché de l’énergie, y compris les conditions politiques, les capacités institutionnelles et techniques, les stratégies, les données socio-économiques et les investissements.
Les données pour les index “AFEX” sont collectées à partir de sources locales et internationales pour assurer la précision et la transparence.
AFEX 2013 Les conclusions principals:
• La région arabe a des ressources énergétiques renouvelables inexploitées qui pourraient assurer la sécurité énergétique et améliorer la performance environnementale.
• De grands changements existent derrière la réalisation des objectifs des énergies renouvelables dans les pays arabes.
• La région dans sa globalité a du mal à financer et à réaliser des investissements d’énergie renouvelable en particulier dans le secteur privé.
• Les subventions des prix de l’énergie restent un défi majeur pour l’efficacité énergétique dans presque tous les pays arabes.
• Tous les pays arabes ont des potentiels inexploités dans l’efficacité énergétique dans le secteur de l’électricité.
• Parmi les 13 pays arabes, la Tunisie se distingue par sa politique d’efficacité énergétique la plus compréhensive.
• L’Egypte a actuellement la plus grande capacité installée en énergie renouvelable.
• Actuellement, il y a plus de 15 projets de grande envergure en cours de construction avec une capacité totale supérieure à 1550 MW, c’est-à-dire plus du double de la capacité actuellement installée dans la région.
• La Jordanie a fait des progrès substantiels dans la dernière année en améliorant son cadre réglementaire.
• L’Algérie a besoin de faire plus d’efforts dans le déploiement de projets d’énergie renouvelable et d’attirer des partenaires privés.
• Le Bahreïn a le marché d’électricité le plus libéralisé dans la région.
• La Libye est le seul pays dans la région qui n’a pas encore de producteurs indépendants d’électricité.
• Palestine a les prix de l’électricité les plus élevés dans la région qui motivent le passage à l’énergie renouvelable et l’efficacité énergétique.
• La crise en Syrie, retarde son appel d’offres publiques pour le premier grand projet d’éolien.
• Le Soudan et le Yémen ont la possibilité de concevoir des systèmes énergétiques innovants basés sur la production d’énergie renouvelable à une petite échelle décentralisée.
• Le Yémen, la Libye et l’Irak ont besoin d’améliorer leurs politiques d’efficacité énergétique, les capacités institutionnelles, et de diminuer les pertes de distribution de l’électricité.
Ceci n’est que le début d’un chemin long et difficile pour doter la région arabe d’ informations exactes, fiables et comparables concernant leur politiques d’énergie renouvelable et efficacité énergétique. Nous espérons que cette initiative aidera nos Etats membres dans leurs efforts visant une transition énergétique durable, et ce grâce à un suivi rigoureux des progrès réalisés et des défis qui restent encore à relever. “- a déclaré son excellence Sheikh Nawaf  Bin Ibrahim Bin Hamad  Al  Khalifa, président du conseil, RCREEE.
“Afin de permettre des transitions énergétiques durables dans notre région, nous devons d’abord savoir exactement où nous en sommes par rapport aux pays voisins et au monde. AFEX tente de répondre à cette question d’une manière claire. Nous avons travaillé dur pendant ces deux dernières années pour collecter, suivre, analyser et diffuser les informations importantes. Notre objectif est d’informer nos Etats membres, la région arabe, et le monde entier, sur ce qui est important à savoir quant aux marchés de l’énergie durable dans cette partie du monde. “- a déclaré le Dr Tareq Emtairah, directeur exécutif, RCREEE.
À propos de l’index de «l’avenir énergétique arabe” ™ (AFEX)
L’index de «l’avenir énergétique arabe (AFEX) est le premier index arabe dédiée au suivi et à l’analyse de la compétitivité de l’énergie durable dans la région arabe. AFEX offre à la fois une analyse quantitative et qualitative des dimensions du marché de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique. Les pays sont classés sous plus de 20 indicateurs qui illustrent les aspects essentiels du marché de l’énergie, y compris les conditions politiques, les capacités institutionnelles et techniques, les stratégies, les données socio-économiques et les investissements.
Les données pour les index “AFEX” sont collectées à partir de sources locales et internationales pour assurer la précision et la transparence.
Pour plus d’information sur AFEX, veuillez visitez afex.rcreee.org.
A propos du ” Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique” (RCREEE)
Le Centre Régional pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique (RCREEE) est une organisation régionale indépendante à but non lucratif qui a pour objectif de permettre et de favoriser l’adoption des énergies renouvelables et des pratiques d’efficacité énergétique dans la région arabe. RCREEE s’associe avec les gouvernements régionaux et les organisations mondiales pour initier et conduire des dialogues sur l’énergie propre, les stratégies, les technologies et le renforcement des capacités en vue d’accroître la part de l’énergie de demain des Etats arabes.

_______________________________________

Print Friendly

عن admin

شاهد أيضاً

نشرة الإثنين 16 كانون الأول 2013 العدد2451

ميقاتي: لا يسمح لأي كان بالعبث بالأمن والنيل من دور المؤسسة العسكرية

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *